Au cours des travaux de rénovation ou d’aménagement, il est courant de tomber sur des vis foirées. Parvenir à les enlever peut alors s’avérer complexe et parfois irritant. Cependant, des moyens faciles et efficaces permettent d’y arriver rapidement. Voici donc les attitudes à adopter pour dévisser sereinement et sans difficulté vos vis récalcitrantes.

Se servir de la chaleur

L’une des techniques efficaces pour enlever une vis foirée consiste à soumettre le tournevis dédié au desserrage à une intense chaleur. En effet, le métal a tendance à se dilater dans un environnement où la température est élevée. Cette modification de forme facilite la distorsion du corps métallique chauffé. Alors, pour employer ce principe, vous devez donc chauffer le tournevis. Une fois en contact avec la vis foirée, celui-ci va transférer cette chaleur à la vis qui deviendra plus manipulable. Ainsi, elle pourra être enlevée sans le moindre souci.

Une autre utilisation de ce principe consiste à chauffer à la fois la vis et sa structure d’ancrage. Cette première tâche réalisée, il est alors possible d’utiliser un tournevis pour retirer la vis foirée. Toutefois, cette astuce n’est envisageable que si l’encaissant de la vis est aussi en métal et qu’elle supporte la chaleur sans se détériorer.

Vis abîmée : recourir à l’élastique pour dévisser facilement

Utiliser de l’élastique pour tenter d’enlever une vis foirée peut paraître impossible. Toutefois, cette démarche repose bien évidemment sur un principe correct et reste très efficace. Alors, tout ce que vous avez à faire consiste à trouver un élastique et à poser celle-ci sur la surface de la tête de vis. Cependant, veillez à ce que la matière en caoutchouc couvre totalement la tête de la vis. Ensuite, munissez-vous d’un tournevis. Prenez la peine de vérifier que ce dernier correspond effectivement à l’empreinte de la vis.

Après cela, essayez de dévisser en appliquant une force sur l’élastique à l’aide du tournevis. En effet, si toutes les précautions précédemment citées sont prises, le caoutchouc va renforcer l’adhérence entre la tête de vis et le tournevis. Ainsi, la rotation du tournevis devient alors possible et la vis foirée peut être enlevée rapidement.

Très simple, cette méthode concède l’avantage d’être aussi économique. Sa mise en application ne nécessite pas non plus beaucoup d’efforts et l’élastique reste un élément facilement accessible.

Utiliser un dégrippant ou une pince pour dévisser une vis foirée

Souvent contenus dans les boîtes à outils, les dégrippants constituent un excellent moyen pour se débarrasser d’une vis abîmée. En effet, ils sont très efficaces pour faciliter la manipulation des objets tels que les boulons coincés, les écrous enrayés et surtout les vis abîmées.

L’utilisation de ce produit consiste à le pulvériser sur la zone à dégripper en occurrence la tête de vis. Pour un traitement optimal et en profondeur, il est conseillé de laisser le dégrippant agir pendant quelques minutes. Une fois la période d’attente écoulée, vous pouvez désormais utiliser le tournevis. Après quelques rotations, la vis foirée sera extraite facilement de sa structure d’ancrage.

En outre, si vous constatez que votre tête de vis foirée sort légèrement de son ancrage, vous pouvez tout simplement utiliser une pince. À l’aide de cette dernière, pincez la tête de vis. Ensuite, réalisez des mouvements de rotation dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et extrayez la vis défectueuse.

Mais si vous rencontrez des difficultés avec la pince, placez un burin fin sous la tête de vis. Ensuite, frappez-le à l’aide d’un marteau. La tête de vis va se dégager de sa structure. Vous pouvez maintenant utiliser la pince pour effectuer le desserrage.

Utiliser un extracteur de vis

L’extracteur de vis est un outil spécialement conçu pour retirer les vis foirées. Il s’agit d’un dispositif équipé d’un embout torsadé pour perceuse-visseuse. En d’autres termes, il se présente avec une succession d’embouts métalliques solides. Ces caractéristiques lui permettent alors de proposer une accroche parfaite lorsqu’il est mis en contact avec une tête de vis foirée.

Alors, pour utiliser un tel dispositif, suivez les étapes ci-après :

  • appréciez d’abord les différents embouts sur l’outil et choisissez celui qui convient à la tête de la vis foirée ;

  • faites ensuite entrer l’embout dans la visseuse-perceuse ;

  • prenez évidemment le temps de régler la visseuse sur une vitesse lente et activez celle-ci en position dévissage ;

  • ajustez enfin l’extracteur sur la vis en appliquant une certaine pression.

Une fois cette dernière précaution respectée, vous pouvez enclencher la visseuse pour retirer la vis défectueuse.

Se servir d’un tournevis à frapper

À défaut d’un extracteur de vis, il est également envisageable d’employer un tournevis à frapper pour enlever une vis abîmée. Cet outil spécial se présente comme un gros tournevis qui donne la possibilité à son utilisateur de changer d’embout.

Pour en faire usage, placez-le sur l’embout. Toutefois, n’oubliez pas de vérifier si ce dernier convient à la tête de vis. Exercez par la suite une pression sur la vis en maintenant le tournevis à frapper. Enfin, servez-vous d’une petite masse ou d’un marteau pour frapper sur le bout du tournevis. Cette action contraint l’embout à pivoter et à dévisser la vis foirée.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que vous pouvez toujours prolonger la durée de vie de vos vis. Pour ce faire, utilisez chaque fois un tournevis adapté pour visser vos tiges métalliques ou lors des desserrages. Pensez aussi à vous procurer des vis de qualité pour un meilleur confort au cours de vos travaux de bricolage.