Malgré leur aspect modeste, les ventouses s’avèrent très efficaces pour suspendre plusieurs types d’accessoires en hauteur. Toutefois, elles peuvent facilement se décoller après une durée relativement courte. Les rendre opérationnelles reste aussi très pénible, voire impossible pour la majorité des utilisateurs. Alors, si vous souhaitez que vos ventouses tiennent plus longtemps, voici les informations et astuces à connaître.

La ventouse : comprendre son principe de fonctionnement pour la faire tenir plus longtemps

En apparence, la ventouse se présente sous une forme circulaire avec un creux saillant en son centre qui constitue son sommet. Très souple, elle est essentiellement faite de caoutchouc. C’est donc un dispositif de fixation qui permet de suspendre beaucoup d’objets importants. Ainsi, elle peut être utile pour accrocher un gant de toilette, un torchon ou encore un smartphone à un support. Les possibilités d’utilisation de ce type de gadget sont alors multiples et peuvent varier selon l’utilisateur.

Pour comprendre comment la faire tenir, il est essentiel de maîtriser le mode de fonctionnement de ce dispositif. En effet, la ventouse utilise le principe de la pression atmosphérique pour rester accolée à un support. Ainsi, quand la pression atmosphérique ambiante est différente de celle emprisonnée entre la ventouse et le support, elle demeure fixée à ce dernier.

Cependant, si la pression atmosphérique à l’intérieur de la ventouse équivaut à celle à l’extérieur du dispositif alors, son adhérence s’en trouve considérablement réduite. Elle finit par lâcher le support et tomber au sol. Heureusement, des moyens existent pour éviter que votre ventouse perte en efficacité. Celles-ci consistent généralement à évacuer le plus d’air de l’intérieur de la ventouse avant la fixation et à maintenir son support propre.

Mouiller la ventouse ou utiliser un joint de silicone

L’une des techniques pour faire tenir une ventouse consiste à l’humidifier. Pour un résultat efficace, il est néanmoins conseillé de nettoyer d’abord, le support auquel elle sera fixée avec du vinaigre blanc. Prenez aussi le temps d’attendre que la zone destinée à recevoir la ventouse soit parfaitement sèche. Une fois ces précautions prises, vous pouvez mouiller la ventouse et procéder à sa fixation. Toutefois, au cours de cette dernière étape, chassez le plus d’air possible afin que l’espace entre le support et la ventouse ne contienne qu’une infime quantité de mélange gazeux.

Pour fixer une ventouse correctement, vous pouvez aussi employer un joint de silicone. Il s’agit d’une méthode plutôt radicale, mais qui promet un résultat très satisfaisant. Alors, procurez-vous d’abord du vinaigre d’alcool. Ce produit vous sera utile pour la première étape qui consiste à dégraisser le support de fixation de la ventouse. Assurez-vous que la partie dégraissée soit sèche. Ensuite, passez le silicone sur le contour adhérent de la ventouse.

Maintenant, fixez avec délicatesse la ventouse au support. Si vous constatez un surplus du produit collant, alors prenez le soin de l’enlever. Après avoir suivi ces instructions, patientez une demi-journée avant de passer à l’utilisation de la ventouse. Celle-ci tiendra alors très longtemps accolée au support.

Utiliser le sel ou le lave-vaisselle

Aussi improbable qu’il puisse paraître, faire tenir une ventouse plus longtemps est également possible avec du sel. En effet, lorsque cet élément de cuisine est utilisé comme il le faut, il renforce l’adhérence de la ventouse à son support. Alors, commencez par nettoyer la zone d’accueil de la ventouse avec du vinaigre blanc. Après cela, il est important d’attendre que la partie concernée soit sèche. Si c’est le cas, employez une cuillère à café. Remplissez-la avec du sel que vous allez verser dans un verre d’eau. Répétez la procédure avec une seconde cuillérée et remuez afin d’obtenir une concentration homogène du sel dans le récipient. Dans la suite du processus, prenez les ventouses et plongez-les dans l’eau salée obtenue. Une fois qu’elles seront bien noyées, ressortez les ventouses et fixez-les directement au support préalablement propre et sec.

Par ailleurs, le sel peut également être remplacé par d’autres produits comme :

  • du liquide de rinçage ;

  • le lave-vaisselle ;

  • du lait ;

  • de l’huile en faible quantité.

Selon le produit à votre disposition, vous pouvez donc facilement décupler le pouvoir de fixation de vos ventouses grâce à cette méthode.

Ventouse qui décolle d’un pare-brise : que faire ?

La ventouse s’emploie très souvent en voiture et permet au conducteur d’avoir à sa portée son portable ou un gadget particulier. Mais très régulièrement fixée au pare-brise, elle est constamment soumise à des secousses le long des trajets. Alors, pour éviter la chute de votre ventouse en voiture, vous devez d’abord la nettoyer avec attention.

Appliquer cette première précaution permet d’obtenir une ventouse propre et débarrassée de toutes salissures capables d’interférer avec le joint. Ensuite, vous devez réchauffer la vitre. Pour ce faire, laissez les rayons de soleil agir ou utilisez un sèche-cheveux. Après cette étape, passez un peu de l’huile végétale sur les bords de la ventouse afin de conserver le joint. Enfin, fixez la ventouse contre le pare-brise et maintenez une pression pendant 15 minutes environ.

Par ailleurs, n’abusez pas de l’huile végétale au cours de l’humidification des bords de la ventouse. Cela pourrait réduire l’adhérence du dispositif au pare-brise. L’utilisation de l’eau est aussi déconseillée si vous souhaitez que la ventouse reste longtemps collée à la vitre avant de votre voiture.

Toutefois, retenez qu’une ventouse bas de gamme n’est pas faite pour rester efficace sur une longue durée. Évitez donc l’achat de dispositifs de piètre qualité et essayez l’une des indications précédemment énoncées pour conserver et prolonger la performance de votre ventouse.