Abri de jardin idéal pour stocker des jeux extérieurs, du bois, garer une voiture, l’appentis est facile à concevoir. Accolé à une maison ou à mur, il est fait d’une couverture soutenue par des poteaux et d’une toiture à pente.

Pour construire un appentis contre une maison, vous êtes soumis au respect de quelques règles et consignes. De quoi avez-vous besoin pour construire un appentis contre une maison ?

Un appentis, qu’est-ce que c’est ?

Le terme appentis est utilisé pour parler de la toiture. Le toit en appentis est fait d’une seule pente. En général, le terme appentis est employé pour parler de la toiture. Ainsi, un toit en appentis comporte une seule pente. Il est également employé pour décrire certaines constructions qui sont liées à des maisons.

L’appentis est une extension dont on se sert pour protéger du bois ou des outils de jardinage. Il est plus facile à réaliser qu’un appentis de jardin par sa structure. Accolé au mur, l’appentis est maintenu au niveau supérieur par le mur d’une maison et au niveau inférieur par des piliers en bois ou en pierre.

Pour construire un appentis on se sert  de PVC, de bois, d’aluminium, de métal, etc. Il est bâti en bois et n’a qu’un seul égout. Pour concevoir un appentis qui dépasse 20 m2 de surface au sol, vous avez besoin d’un permis de construire. Même dans le cas où la surface est inférieure à 20m2, vous devez faire une déclaration de travaux auprès des services de la mairie.

Construire un appentis contre une maison, quelles sont les conditions à respecter ?

Il est obligatoire d’obtenir une autorisation de construction avant de concevoir un appentis contre une maison. L’aménagement de l’appentis modifie l’aspect de la maison.

Permis de construire ou déclaration préalable, le choix dépendra de la surface de votre appentis et de la zone concernée. Il faudra tenir compte du fait de l’existence d’un monument historique ou de la présence d’un lieu proche du site sauvegardé.

Pour faire votre déclaration à la mairie, vous devez remplir un formulaire et le déposer. Les autorisations dépendent des règles et des dispositions établies par chaque commune. Référez-vous donc toujours aux services communaux de votre région. Vous obtiendrez une réponse écrite de votre demande après un mois.

Construire un appentis contre une maison, quand demander un permis de construire ?

Le permis de construire est nécessaire pour un appentis d’une superficie de 20m2 de plancher ou d’emprise. Vous devez déposer votre demande auprès des services communaux de votre région. Vous avez un retour après un ou deux mois.

Lorsque votre demande est refusée, la municipalité vous adresse un arrêté motivé qui vous suggère les délais et voies de recours. Elle peut suspendre sa décision sur une période de deux ans tout en vous donnant ses raisons.

Vous recevez également une réponse positive lorsque votre demande est acceptée. Si vous n’obtenez pas de réponse pendant le délai d’instruction, le permis vous est accordé de façon tacite. Un permis de conduire est valable sur trois ans.

Comment afficher votre panneau de permis de construire durant la procédure de demande ?

Il est recommandé d’afficher un panneau indiquant « permis de construire sur votre parcelle au cours de la procédure.

  • Le panneau doit être placé sur le chantier deux mois durant, même dans le cas où les travaux sont achevés ;

  • Les dimensions du panneau doivent être de 80 cm de longueur et de largeur minimum, de forme rectangulaire. Il doit comporter : votre nom, la raison sociale, l’adresse de la mairie, la superficie du terrain, le numéro et la date de délivrance du permis ;

  • Votre panneau doit être visible

Sachez que vos travaux peuvent être contestés par un tiers ou un voisin. L’affichage du panneau n’est pas une obligation, mais il est utile pour éviter les recours du voisinage. Les cas de rejet sont généralement liés au voisinage qui s’oppose à votre projet pour des raisons de nuisance à leur cadre de vie.

La maire prendra en considération ce cas de figure, mais effectuera tout de même des vérifications avant de se prononcer sur votre demande.

Construire un appentis contre une maison, comment faire la déclaration préalable de votre apprenti de jardin ?

La déclaration préalable sert à la municipalité pour imposer les règles d’urbanisme. Lorsque votre dossier est envoyé à la mairie, vous disposez d’un délai d’instruction d’un mois pour avoir un retour.

Si votre demande est refusée, la municipalité prendra un arrêté qui vous précisera les motifs. Dans le cas où elle est dubitative, elle vous fera savoir également par un arrêté, les raisons qui motivent son hésitation.

Dans le cas où vous n’avez pas de réponse, cela voudra dire que la mairie ne s’oppose pas à votre projet. La déclaration préalable a aussi une durée de validité de trois ans. Elle doit aussi être affichée sur le terrain de façon visible.

Obtenez toujours l’accord de votre municipalité avant de vous lancer dans les travaux pour éviter de mauvaises surprises.

Construire un appentis contre une maison, le cas des appentis démontables

Pour construire un apprenti démontable, vous n’avez pas de formalité administrative à remplir. Toutefois, votre installation doit être momentanée. Elle ne doit pas excéder les trois mois.

Une autorisation peut être nécessaire dans certaines zones protégées si votre appentis sera installé pendant plus de 15 jours sur une année.

Construire un appentis contre une maison sans faire les formalités administratives, quelles sanctions vous encourez ?

Faire votre projet de construction sans remplir les formalités administratives est déconseillé. Vous vous exposez à de graves sanctions. La mairie peut demander la démolition de votre construction. Elle peut vous faire payer une amende qui sera fixée par rapport aux dimensions et à l’emplacement de l’appentis.