Mettre un terrain à niveau revient à déplacer la terre du point le plus haut vers le point le plus bas du terrain. Plusieurs moyens sont mis à disposition pour réaliser cette tâche. Vous pouvez le faire à l’aide d’une fourche ou une pioche sur des petites surfaces. Vous pouvez le faire aussi avec un motoculteur ou une motobineuse sur une surface moyenne.

Nous vous donnons ici les différentes techniques pour réaliser votre nivellement de terrain.

Mettre un terrain à niveau, en quoi ça consiste ?

Pour construire une maison ou un bâtiment, vous devez obligatoirement niveler le terrain. Cette opération consiste à mettre à niveau votre terrain pour votre futur logement. Le nivellement peut être réalisé par les particuliers eux-mêmes. Mais l’opération est assez longue, physique et épuisante.

Majoritairement, ce sont les professionnels qui s’occupent des différentes actions à mener. Ce sont les artisans qui exercent dans l’univers de la terrasse qui sont très souvent sollicités. Vous pouvez aussi niveler votre terrain pour des travaux de jardin. Il est également utile pour l’aménagement d’un espace de jeu ou une aire de jeux plate dans le jardin.

Le nivellement peut être fait dans le cadre de l’installation d’une piscine hors-sol afin de se rassurer que le niveau de la piscine est adapté.

1ère étape : Identifier la zone et l’espace

Le professionnel doit venir sur le terrain et l’inspecter. Ils pourront faire des observations qui seront utiles pour la suite du processus. Vous pouvez faire ce repérage vous-même à l’aide de piquets plantés dans les zones stratégiques et d’un ruban. Par contre, les professionnels ont des outils plus adaptés.

2ème étape : Déterminer la hauteur à niveler

Avant de passer au nivellement du terrain, vous devez connaître la hauteur à niveler. Dès que vous choisissez la hauteur que vous voulez atteindre, vous passez passer aux autres étapes.

Pour avoir un sol totalement plat, vous devez tirer un petit cordeau entre les piquets. Pour cela, sur le premier piquet, vous devez positionner le cordeau au point le plus haut qui se trouve à la base du piquet. Ensuite, vous le tendez pour rejoindre le piquet opposé.

Vous allez maintenant vérifier le niveau de votre cordeau grâce à un niveau à bulle. Il faut qu’il soit complètement horizontal pour assurer un bon nivellement de votre terrain.

3ème étape : Travailler la terre

Pour réaliser votre nivellement tout seul manuellement, vous devez ramener la terre qui est au point le plus haut vers le piquet opposé. Il faudra travailler la terre afin qu’elle devienne meuble pour être répartie facilement sur le terrain pour le nivellement.

Dans le cas où il s’agit d’une surface réduite, une simple pioche et une fourche peuvent suffire. Pour les parcelles plus grandes, vous devez faire recours à un matériel motorisé tel qu’un motoculteur ou une motobineuse. Le choix vous revient. Ce matériel vous permettra de travailler en profondeur sans vous fatiguer.

Pour niveler vous-même sur une grande superficie, vous pouvez louer les services d’une mini-pelleteuse. Sans cela, le travail prendra trop de temps et vous pourriez vous décourager.

4ème étape : Retirer les racines et les pierres

La terre peut contenir des racines ou des pierres. Lorsque vous nivelez, il est toujours préférable d’avoir une terre souple et meuble. Votre piscine ou votre espace de jeu sera beaucoup plus stable et va durer. La présence de pierres et de racines pourrait percer la piscine.

Pour retirer les racines et les pierres, vous devez utiliser les outils adaptés ou vous servir de vos mains. Les professionnels par contre se servent d’outils spécifiques.

5ème étape : La terre est destinée à être cultivée

Lorsque votre terrain est nivelé, vous pouvez y mettre des engrais (fumier, compost). Ils nourrissent la terre pour vos prochaines cultures.

Si vous n’avez pas prévu de cultiver l’espace fraîchement nivelé, mettez du sable sur le terrain. Il permet de stabiliser et de niveler tout en supprimant la repousse de certaines mauvaises herbes.

6ème étape : Niveler votre terrain

Dès que vous déposez le compost ou le sable, vous pouvez niveler le sol à l’aide d’un râteau ou d’une pelle. Commencez toujours par le niveau le plus haut pour descendre vers le niveau le plus bas et l’aplanir.

Compte tenu de la durée du travail qui est très longue, il est préférable de se faire assister. Cela vous épargne des tâches fastidieuses et l’opération peut se faire assez rapidement.

7ème étape : Tasser le sol

Une fois que le sol de votre terrain est bien travaillé, retourné et nivelé, vous n’avez plus qu’à passer le rouleau prévu pour aplanir le sol. C’est le moment de tasser le sol. Cette étape vous permet de faire ressortir les morceaux de pierres et les bouts de racines. Cela vous permet de corriger le sol et de le rendre plat.

N’attendez pas pour travailler le sol sinon cela risque d’être plus difficile. Vous pouvez utiliser un rouleau en le remplissant de sable ou d’eau. Choisissez ce qui vous semble le mieux. Gardez tout de même à l’esprit que le rouleau à l’eau est plus facile à déplacer et à stocker, car on peut vider son contenu.

Dernière étape : Tasser le sol

Lorsque vous nivelez le sol, ne marchez plus dessus sur 2 à 3 jours entiers. Pour faciliter le terrassement, vous pouvez arroser la terre puisque l’eau et la terre forment un bloc idéal pour tasser.

Déposez ensuite un second passage de rouleau. Le sol est maintenant prêt pour recevoir la culture ou la construction. Le terrain se mettra à niveau grâce à ses propres moyens si vous restez motivés. Il est recommandé de faire recours à un professionnel surtout pour les personnes qui ont une grande surface à niveler.