Ecouter l'article

Lorsque le courant s’éteint lorsqu’il y a un orage, on est souvent dans un état de panique, mais aussi de surprise. Ce qui est sûr, c’est que personne n’aime faire face à des incidents électriques, car ceux-ci peuvent provoquer de graves dommages. Si vous souhaitez éviter ces désagréments chez vous, alors poursuivez votre lecture !

Sachez quand faire appel à un électricien professionnel en cas de problème

De nombreuses personnes effectuent des manipulations électriques plus ou moins complexes chez elles pour faire des économies. Toutefois, étant donné que 30 % des incendies domestiques sont dus à des défaillances électriques, il est plus prudent de confier certaines tâches à un professionnel du domaine.

Comme vous pouvez le voir par exemple sur le site Cmonelec.fr, en cas d’urgence, il est donc plus sûr d’appeler un électricien. Si vous êtes dans un état de panique ou si vous n’avez pas de connaissances en la matière, alors vous ne pourrez pas résoudre le problème. Or, le recours à un électricien qualifié permet d’avoir l’esprit tranquille.

Lorsqu’un appareil ne fonctionne pas correctement, une surtension peut faire sauter tous les fusibles reliés au panneau électrique. De plus, il n’est pas toujours facile de repérer l’appareil qui a provoqué cette panne, d’où l’importance de faire appel à un expert.

Assurez-vous que tous vos cordons électriques sont en bon état et qu’il n’y a pas de fils exposés

L’autre chose que vous pouvez faire est de vérifier l’état de vos cordons électriques, notamment grâce au test de continuité. Ce test de continuité vous permet de voir s’il y a des problèmes avec votre installation électrique. Par exemple, certains fils peuvent être coupés après des travaux ou certains composants peuvent ne plus fonctionner. Et si un composant est endommagé, la continuité sera perdue.

Le test du câblage électrique (identification de la phase en fonction du code de couleur du fil) est dès lors un excellent moyen de détecter les défauts électriques de votre installation. Pour tester la résistance ou la continuité, il est conseillé d’utiliser un multimètre. Si celui-ci indique moins de 100 ohms, alors le fil est en bon état. S’il indique « OL », cela veut dire que le fil est sectionné ou que le circuit est ouvert.

électricien professionnel dépannage électricité

N’utilisez pas de rallonges pour brancher plusieurs appareils

Le premier danger de l’utilisation d’une multiprise est la surchauffe. En plaçant dans la même prise des appareils à forte puissance, qui dépassent la capacité d’accueil de la rallonge, on assiste en effet à une augmentation de l’intensité du courant. Aussi, une rallonge surchauffée peut provoquer un incendie, mais également des risques d’électrocution.

Pour éviter ces désagréments, les gros appareils doivent être branchés sur des prises séparées. On pense notamment aux réfrigérateurs, aux lave-vaisselle, aux fours et aux machines à laver qui sont des appareils très gourmands en énergie.

Pour une utilisation sûre de la rallonge, sa puissance nominale maximale doit être respectée. Celle-ci est généralement mentionnée au niveau de son cordon d’alimentation et ne doit pas dépasser la puissance totale des différents appareils qui y sont branchés.

Il peut aussi être tentant de brancher une rallonge sur une autre multiprise pour augmenter le nombre de connexions possibles. Cependant, ce n’est pas la meilleure chose à faire. Enfin, s’il y a des signes d’usure, pensez à remplacer vos rallonges. Ne gardez pas une très vieille rallonge, car elle ne répond probablement plus aux normes légales.

Installez des protecteurs de surtension sur vos appareils électroniques

Les protecteurs de surtension ont pour but de protéger le câblage des équipements électriques et électroniques contre les surtensions indésirables. On distingue les multiprises de protection contre les surtensions. Celles-ci protègent les équipements contre les surtensions en limitant le volume d’électricité fourni aux équipements. Il convient de noter que toutes les multiprises ne disposent pas d’un parasurtenseur, d’où l’importance de bien lire l’emballage avant d’en acheter.

Il y a aussi les limiteurs de surtension, conçus pour protéger tous les câbles de la maison contre les risques de surtension. Ils sont directement placés dans le panneau électrique et limitent la quantité d’électricité qui circule vers toutes les prises et tous les équipements de la maison.

Installez un parafoudre et un paratonnerre

Le fonctionnement des parafoudres est simple : ils protègent l’ensemble de l’installation électrique en détournant la surcharge provoquée par les coups de foudre vers la terre. Ces disjoncteurs parafoudre sont généralement installés dans le tableau électrique.

D’autre part, l‘usage d’un paratonnerre permet aussi de conduire la foudre vers la terre et d’éviter qu’elle ne se propage dans la structure et provoque des incendies et autres problèmes. Il s’agit d’un système de protection complet qui doit être placé sur votre toit par un professionnel.

En résumé, il existe plusieurs façons de protéger efficacement vos équipements électriques de valeur pendant les orages. L’idéal est de demander des conseils à un électricien professionnel afin d’obtenir les meilleures solutions, mais aussi des installations de qualité !