Votre sous-sol est humide ? Vous devez déceler la cause pour apporter le traitement adéquat : est-ce une infiltration d’eau ou une remontée capillaire ? Comment déceler une infiltration d’eau en sous-sol, nous vous disons tout.

L’infiltration d’eau en sous-sol, quelles sont les causes ?

L’infiltration d’eau en sous-sol provient de l’extérieur. L’eau de pluie entre dans les parois à travers la porosité ou les fissures. Les meubles et autres affaires stockées au sous-sol peuvent aussi pourrir sous l’effet de l’humidité et créer des failles.

Une maison dont le sous-sol est infiltré est le nid pour l’expansion des moisissures, des bactéries et du salpêtre. Avec le temps, les fondations deviennent moins imperméables. Les logements de plus de 40 ans en sont le parfait exemple. Il y a des risques d’humidité et des problèmes de santé.

Si vous ressentez de l’humidité ou constatez des murs fissurés, cela doit vous interpeller. La prise en charge doit être immédiate afin de ne pas affaiblir la structure de votre logement.

Il n’y a rien de pire qu’une infiltration d’eau mal gérée. Une prise en charge rapide par des professionnels s’impose pour ne pas affaiblir l’ensemble de la structure. Les experts pourront répondre à votre problème en adoptant différentes techniques.

Infiltration d’eau en sous-sol, comment l’identifier ?

Vous devez être alerte et identifier rapidement si votre sous-sol est infiltré. Il faut détecter le début d’infiltration d’eau. Si vous apercevez des auréoles jaunes ou brunes sur les murs, des dépôts blanchâtres ou votre peinture qui s’écaille, pensez à une infiltration d’eau dans votre sous-sol.

Si vous avez un doute, vous pouvez faire recours à un professionnel qui pourra diagnostiquer et traiter efficacement vos problèmes d’humidité au sous-sol. Il saura appliquer le traitement adéquat en fonction du type d’infiltration (fondations, murs, gouttières, etc.)

Infiltration d’eau en sous-sol, faites un diagnostic anti humidité de votre maison

Pour éviter de faire de gros travaux, vous pouvez anticiper les risques d’infiltration d’eau. Vous avez la possibilité de mesurer le taux d’humidité présent dans l’air ambiant de votre sous-sol avec un hydromètre. Il faudra juste poser l’appareil dans la pièce et attendre.

Pour avoir un diagnostic plus avancé, vous pouvez faire appel à un professionnel. Il dispose d’appareils plus performants pour vous assister. Il peut dans certains cas, prélever quelques matériaux et les analyser pour faire un diagnostic plus précis.

Infiltration d’eau en sous-sol, comment la traiter ?

L’infiltration survient généralement après une saison pluvieuse. La terre étant gorgée, l’eau se répand dans les caves à travers les murs. Parfois, l’étanchéité du sol où des murs n’arrivent pas à contenir les infiltrations d’eau. Diverses solutions peuvent être utilisées pour contrecarrer cette infiltration d’eau.

Renforcer l’étanchéité extérieure

Elle sert à pallier les infiltrations d’eau. Refaire l’étanchéité extérieure consiste à préserver les parois enterrées ou semi-enterrées face aux fortes pluies. Le but n’est pas juste de faire un enduit bitumeux. Cette technique va beaucoup plus loin et vise à défendre les zones enterrées de façon durable contre les niveaux de pression d’eau.

Elle se fait en plusieurs étapes. Le professionnel commence par une pose d’accrochage bitumeux. Par la suite, il met en place la membrane bitumineuse installée à froid suivie de la deuxième en polypropylène avec géotextile. Enfin, il place un drain non agricole en pied de semelle de la fondation. Sous cette même semelle, il placera un regard et une pompe de relevage.

Le cuvelage

Il se fait à l’extérieur ou à l’intérieur. Il sert à prévenir ou à remédier aux infiltrations d’eau dans les sous-sols et dans les caves. Il consiste à appliquer divers produits pour assurer l’étanchéité des murs. Vous pouvez faire du cuvelage dans le cadre de la rénovation d’une maison ou d’un cave.

L’écran étanche

L’écran étanche permet d’assurer l’étanchéité par l’extérieur des parkings d’immeuble ou des sous-sols. Il ne nécessite pas de grands travaux extérieurs. Le professionnel utilise un procédé technique entre la terre et le mur enterré. Une infiltration d’eau non traitée fragilise toute la bâtisse.

L’expert réalise l’écran étanche par l’intérieur s’il n’a pas la possibilité de faire l’écran étanche par l’extérieur et vice versa. Toutefois, la priorité est accordée à l’écran étanche par l’extérieur.

L’infiltration d’eau en sous-sol, l’humidité est le facteur déterminant

Le diagnostic humidité de votre logement doit être précis pour régler les problèmes d’infiltration d’eau. L’humidité peut résulter de remontées capillaires ou d’une ventilation insuffisante. Elle affaiblit les fondations de votre logement, mais crée aussi des problèmes de santé. Le salpêtre qui provient de l’humidité peut engendrer des problèmes respiratoires. Vous pouvez l’identifier à travers les dépôts blanchâtres présents sur vos murs intérieurs. Il dégrade aussi votre bois, l’enduit et le plâtre.

Vous pouvez constater des maux de tête, l’irritation des yeux et de la peau. L’humidité peut aussi engendrer des vomissements, de la toux, des nausées, des rhinites, de l’asthme, etc. Tous ces symptômes risquent de s’aggraver selon le temps d’exposition aux spores qui proviennent des champignons et des moisissures.

L’infiltration d’eau en sous-sol : traitez aussi l’humidité

Il est important de stopper les infiltrations d’eau en sous-sol, mais il faut également traiter les zones infestées par les moisissures et les champignons. Lavez le sol et les murs à l’eau et au savon. Nettoyez par la suite avec un chiffon sec et aérez la pièce au maximum. Débarrassez-vous enfin de tous les objets, des tissus ou des meubles qui sont attaqués par la moisissure.

Pour votre protection, n’oubliez pas de mettre des gants en caoutchouc, des lunettes de protection et un masque anti-poussière.