Ecouter l'article

Le concept anglais Do It Yourself (DIY) qui veut dire littéralement « Fais-le toi-même » gagne davantage du terrain de nos jours. Il consiste à réaliser soi-même toutes sortes d’ouvrages utiles en recyclant des objets usagers. Ceci offre de nombreux bénéfices, notamment en ce qui concerne la préservation de l’environnement et les économies sur le coût des objets concernés. Pour fabriquer vous-même une table vintage en vous servant d’une vieille porte en bois, découvrez ici les différentes étapes à suivre.

La dimension de la porte est-elle adaptée pour une table ?

Avant d’entamer votre projet de fabrication de table, il faut d’abord vous assurer de bien choisir la porte dont vous vous servirez. À ce niveau, le premier critère à considérer est la taille de la porte. Vous devez vous assurer que la taille de la porte soit adaptée pour obtenir la table que vous souhaitez réaliser. N’hésitez pas à vous servir d’un instrument de mesure précis. Une fois que ce critère est respecté, il faut procéder au découpage de la porte. La porte en bois servira à réaliser le plateau de la table vintage.

Pour recouper la porte, il est recommandé de réaliser dans un premier temps le dessin du patron du plateau sur la porte à l’aide d’un crayon ou d’un marqueur. Ceci doit se faire en respectant la taille et la forme souhaitées pour la table. Il sera ensuite simple de procéder au découpage.

L’instrument de découpe varie en fonction de la nature du bois, de son épaisseur et de la forme de la découpe. Alors qu’une scie manuelle pourrait faire une découpe droite du bois de faible épaisseur, il faudra prévoir une scie sauteuse pour un bois plus résistant à transformer en pièce arrondie.

Fixez un ensemble de pieds moderne pour une table contrastée

Dès que le plateau est découpé, il faut procéder à la fixation des pieds de la table. Pour une table vintage contrastée, optez pour des pieds de table modernes. Il existe un large choix de pieds de table qui correspondent à tous les goûts. Il s’agit de pieds en bois, métal, acier, etc. Ils sont disponibles dans des designs classiques et originaux. Selon que votre intérieur est décoré suivant le style industriel, vintage, contemporain ou moderne, vous trouverez forcément votre bonheur.

Les couleurs représentent aussi un critère important dont il faut tenir compte au moment de choisir les pieds pour votre table vintage. À ce niveau, il faut vous assurer que les couleurs de vos pieds de table soient en parfaite harmonie avec le reste du décor dans lequel vous envisagez de placer le meuble.

Plusieurs techniques permettent de fixer les pieds d’une table en bois. La plus simple consiste à utiliser des écrous à griffes qui permettent de relier chaque pied au plateau. Pour un rendu plus professionnel, vous pouvez aussi choisir d’utiliser des plaques de fixation. Ces accessoires doivent être placés aux coins de la face inférieure du plateau selon sa forme. Pour une table de forme rectangulaire ou carrée par exemple, vous avez généralement besoin de quatre pieds de table. Pour une table de forme ronde, par contre, un pied de table central devrait suffire. Quelle que soit la méthode choisie, il faut en premier lieu marquer les emplacements des pieds sous le plateau. Lorsque les plaques de fixation sont en place, il ne reste plus qu’à ajouter les pieds à leurs emplacements respectifs.

fixation pieds de table à manger

L’importance d’une fixation solide du plateau sur les pieds

La fixation des pieds sur le plateau représente une étape très importante de la réalisation de la table vintage. Notez qu’en l’absence d’une fixation solide, la table n’est pas équilibrée. Ses différentes parties (le plateau et les pieds) peuvent se détacher à n’importe quel moment et cette situation vous expose à des risques divers durant l’utilisation du meuble. Pour éviter ce type de situation, assurez-vous de toujours bien fixer les pieds de votre table. Cela revient à utiliser les bons outils, des accessoires de fixation de qualité et des méthodes adaptées selon le type de table que vous voulez réaliser.

Pour garantir une fixation réussie entre les pieds et le plateau de la table, il faut également veiller à la comptabilité entre ces deux parties. Notez qu’un plateau trop lourd ne pourra pas tenir longtemps sur des pieds de table légers. Ceux-ci risquent de céder tout en déstabilisant l’ensemble.

Poncez et vernissez votre table vintage

Après la fixation solide des pieds, il ne reste plus qu’à faire les finitions de votre table vintage. Cette étape consiste essentiellement à poncer le bois puis à le vernir. Notez que le bois est un matériau très malléable. Vous pouvez le poncer sans grands efforts pour rendre sa surface plus lisse et plus esthétique. Le fait de poncer votre table en bois permet aussi de donner un coup de jeune au bois recyclé.

Astuce : appliquer des produits de traitement du bois avant le vernissage permet de garantir la durabilité du meuble après sa réalisation.