Pour vendre ou mettre un bien en location, il est nécessaire de réaliser plusieurs diagnostics immobiliers. L’un des plus importants et des plus connus est le diagnostic de performance énergétique, communément appelé le DPE. Qu’est-ce que le diagnostic immobilier et quelle est sa durée de validité ? Qui peut le réaliser ? Nous répondons à toutes vos questions.

Ce qu'il faut retenir :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un diagnostic immobilier obligatoire pour la vente ou la location d'un bien immobilier depuis 2007.
  • Le DPE évalue la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre d'un bâtiment ou d'un logement.
  • Le DPE a une durée de validité de 10 ans, mais cette durée peut varier en fonction de la période de réalisation du diagnostic.
  • Les DPE réalisés entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 ont une durée de validité de 5 ans.
  • Les DPE réalisés depuis le 31 décembre 2017 ne sont plus valides depuis le 31 décembre 2022, et ceux réalisés entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 ont une validité de 3 à 4 ans.

Le DPE, un diagnostic immobilier obligatoire

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet d’évaluer la consommation énergétique et le taux d’émission des gaz à effet de serre d’un bâtiment ou d’un logement. Comme on peut le voir sur NJ Diagnostic par exemple, ce diagnostic immobilier est obligatoire depuis 2007 dans les cas suivants :

  • la mise en location du logement (dans ce cas, le propriétaire se doit de le remettre au locataire),
  • la vente d’un bien immobilier (il doit être remis à l’acquéreur avant la signature du contrat d’achat),
  • en cas de travaux menant à l’agrandissement d’une construction neuve ou d’un bâtiment dont la superficie est supérieure à 150 m2 ou de 30 % de la surface initiale.

Le DPE se doit de contenir de nombreuses informations telles que les consommations annuelles du logement ou du bâtiment par énergie consommée ou estimée pour chaque appareil énergétique, la consommation énergétique globale par an du logement ou du bâtiment, les émissions de gaz à effet de serre du logement et le descriptif du bien. Ce document doit par ailleurs préciser la classe énergétique du logement, son étiquette climat, des conseils pour améliorer les performances énergétiques, etc.

La durée de validité du DPE

Tout comme les autres types de diagnostics immobiliers, le DPE a une durée de validité précise. Celle-ci est normalement de 10 ans, mais elle peut varier en fonction de la période au cours de laquelle le diagnostic de performance énergétique a été réalisé. Si le DPE de votre bâtiment ou de votre logement a été effectué entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017, sa durée de validité est par exemple de 5 ans.

Tous les DPE effectués depuis le 31 décembre 2017 ne sont plus valides depuis 31 décembre 2022. Vous devez donc en faire un autre. Si votre DPE a été fait entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021, sa validité est comprise entre 3 et 4 ans et tous les diagnostics effectués durant cette période ne seront plus valables après le 31 décembre 2024. Si votre DPC a été fait après le 1er juillet 2021, alors sa validité est de 10 ans.

Diagnostic performance énergétique immobilier

Trouvez le bon expert pour la réalisation de ce diagnostic

Le diagnostic de performance énergétique ne doit pas être réalisé par n’importe qui. Il doit être fait par un diagnostiqueur certifié. Pour trouver un expert, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord consulter l’annuaire des diagnostiqueurs immobiliers certifiés. Il est mis en ligne par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Outre l’annuaire, vous pouvez vous tourner vers les sites internet de comparateurs de prix de diagnostic immobilier ou vers les plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels. Pour bien choisir votre diagnostiqueur, prenez en compte un certain nombre de critères. Il s’agit entre autres de ses certifications, de ses compétences, de son professionnalisme, des assurances dont il dispose, des avis de ses clients, des recommandations ou encore des tarifs pratiqués.