Le domaine de l’immobilier offre des possibilités infinies et les sources de revenus sont nombreuses. Vous pouvez exercer dans ce domaine en équipe ou à votre propre compte. Vous êtes intéressé par le métier d’apporteur d’affaires, vous ne savez pas comment vous y prendre, lisez-ceci !

Le métier d’apporteur d’affaire dans l’immobilier qu’est-ce que c’est ?

L’apporteur d’affaire en immobilier est une personne qui apporte des affaires à des professionnels. Il met en relation des personnes qui souhaitent réaliser des transactions immobilières. Il ne peut pas en faire son activité habituelle.

Le métier d’apporteur d’affaire en immobilier a sa propre déontologie et est réglementé. Si un apporteur d’affaire n’a pas de statut ou n’a pas les diplômes qu’il fait pour exercer, cela ferait de la concurrence déloyale par rapport aux professionnels.

Le statut de la profession est réglementé par la loi Hoguet de 1970. Toute personne qui ne possède pas les formations requises ne peut donc exercer ce métier que de façon exceptionnelle. Il est également tenu de déclarer tous ses revenus aux impôts dans la catégorie « revenus exceptionnels ».

L’apporteur d’affaire en immobilier, quel est son rôle ?

Le rôle d’un apporteur d’affaires en immobilier est décliné comme suit :

  • Chercher des personnes qui veulent vendre leur bien immobilier (personne physique, société, collectivité, etc.)

  • Mettre en relation des prospects et des vendeurs immobiliers (agent immobilier ou agence immobilière)

Sa mission s’achève dès qu’il met en relation les deux parties.

Pourquoi avoir une carte professionnelle en tant qu’apporteur d’affaire en immobilier ?

Si vous êtes apporteur d’affaire en immobilier que vous avez tous les diplômes requis, vous pouvez faire la demande d’une carte professionnelle. Rapprochez-vous de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de votre région. Vous devez la renouveler ensuite tous les trois ans.

Sans carte professionnelle, vous ne pouvez pas devenir un professionnel de l’immobilier. Vous ne pouvez exercer que le métier d’agent commercial qui opère dans le secteur de l’immobilier. Toutes vos transactions immobilières devront être finalisées par un agent immobilier qui a sa carte professionnelle. Sans cette pièce, le contrat signé entre vendeur et acheteur n’a pas de valeur juridique.

Apporteur d’affaire en immobilier, quel est le mode de rémunération ?

Pour exercer ce métier de façon régulière, vous devez avoir les diplômes nécessaires et un statut juridique qui vous permet d’enregistrer vos revenus. Vous devez donc créer une entreprise (micro-entreprise, entreprise individuelle, société d’actions simplifiées ou entreprise unipersonnelle).

N’opérez surtout pas comme une personne physique, l’activité est répréhensible lorsqu’elle devient habituelle. En France, vous ne pouvez pas percevoir de rémunération commerciale régulière si vous n’avez pas le statut qui va avec.

Un apporteur d’affaire est rémunéré de deux façons :

  • Par un montant forfaitaire fixe ;

  • Par un pourcentage par rapport au montant de la transaction immobilière

Dans le cas où l’apporteur d’affaire choisit la rémunération par pourcentage, sa part est comprise entre 3 et 15 % sur la commission de l’agence immobilière. Il est rémunéré après la signature de l’acte authentique ou à la signature du mandat.

Certains apporteurs d’affaire en immobilier choisissent se faire rémunérer par palier. Le pourcentage sera fait en fonction du montant de la vente réalisée.

Il faut juste que tout ceci soit mentionné dans le contrat pour qu’il soit pris en compte.

Apporteur d’affaire en immobilier, quelle assurance choisir ?

Pour exercer le métier d’apporteur d’affaire en immobilier, vous devez souscrire à deux assurances. Cette disposition n’est pas obligatoire, mais elle est vivement recommandée.

Apporteur d’affaire, songez à votre protection juridique

L’apporteur d’affaire est très peu impliqué dans les litiges, mais par mesure de sécurité il est recommandé de souscrire à une assurance de protection juridique. Cette mesure vous permet d’avoir un suivi personnalisé en cas de litige et de bénéficier d’une couverture des frais inhérents à l’action en justice.

La responsabilité civile professionnelle pour l’apporteur d’affaire en immobilier

Ce type d’assurance également n’est pas obligatoire, mais s’avère très utile par contre. Il vous met à l’abri en cas de dégradations dans l’exercice de vos activités. Si vous exercez le métier d’apporteur d’affaire en immobilier de façon régulière, ce type d’assurance est obligatoire.

Que contient le contrat d’un apporteur d’affaire en immobilier ?

Le contrat d’un apporteur d’affaire comporte ces points :

  • L’identité des différentes parties et l’objet de l’accord ;

  • La durée du contrat ;

  • Le lieu de la mission ;

  • La mission de l’apporteur d’affaires et les tâches des deux parties ;

  • La rémunération et les motifs d’annulation de contrat ;

  • La juridiction compétente pour résoudre les cas de litiges

Le contrat permet d’officialiser et de rassurer les deux parties. Il sert également à justifier les transactions d’argent.

Comment exceller en tant qu’apporteur d’affaires en immobilier ?

Pour prospérer dans ce milieu, vous devez aller vers les autres et vous faire connaître. Vous devez constituer une base de prospects et d’agences immobilières. Vous avez la possibilité de travailler avec diverses agences immobilières en simultanée.

Développez vos capacités de persuasion et soyez à l’aise avec les réseaux sociaux pour avoir de la visibilité.