La prêle du Japon est une vivace qui pousse habituellement à l’état sauvage dans les parcs et les jardins. Cette plante est très utilisée dans les pays asiatiques pour décorer les jardins et les parcs et aussi comme plante ornementale. La prêle du Japon est un arbrisseau, c’est-à-dire qu’elle n’atteint jamais la taille d’une plante à feuillage persistant. Elle est également connue sous le nom de « spirea du Japon ».

La plantation du Prêle du Japon

Les prêles du Japon sont des plantes vivaces qui aiment bien les sols frais, riches en humus et bien drainés. Elles ne supportent donc pas les sols pauvres et les terrains trop arides. Ces plantes sont principalement utilisées dans les milieux naturels ou dans les parcs et jardins. Pour un bon développement de la plante, il est important qu’elle reçoive une bonne quantité de lumière.

La prêle du Japon aime la lumière en plein et est plus à l’aise dans les endroits où la luminosité est importante. Pour planter la prêle du Japon, il faut choisir un emplacement pour les racines qui sera également bien drainé. Cette plante est très résistante aux maladies et aux parasites, elle résiste très bien à tout type de sols mais elle a besoin d’un support solide.

La taille du Prêle du Japon

Il n’y a pas vraiment de taille des prêles du Japon. Cette plante n’a pas besoin d’être taillée, même si certains jardiniers le font afin de favoriser un meilleur développement de la plante.

Au printemps, il faut cependant ramasser les feuilles mortes afin de faciliter l’évaporation.

Conseils d’entretien du Prêle du Japon

La prêle du Japon n’a pas besoin d’être arrosée, mais il est nécessaire de planter la plante dans un sol bien drainé, riche en éléments nutritifs. Il est possible de l’entretenir en l’arrogeant avec un engrais à profusion pendant la période d’été. L’automne est également un bon moment pour fertiliser la plante. La prêle du Japon n’a pas besoin de grandes quantités d’engrais, car elle est très résistante et ne demande pas d’entretien particulier.

Pour les arrosages, on peut utiliser une eau légèrement acide pour enrober la plante et favoriser cette résistance aux maladies. La prêle du Japon est un peu indifférente à la température, mais elle préfère une température assez froide et humide, comme l’hiver. L’été et le printemps sont des périodes où l’on peut la mettre à l’air libre.

Si vous souhaitez planter le Prêle du Japon dans votre jardin, sachez que ce n’est pas une plante rustique. La prêle du Japon peut survivre à des températures très basses, mais elle ne résiste pas à la sécheresse.


 

Découvrez d’autres arbres brise-vue :

Le Photinia Fraseri

Le Cyprès de Leyland

Le Cèdre Golden Horizon

Le Bambou vert